Emailing : l’optimisation des formulaires d’inscription

Le 18/04/2017 par Jérôme PASQUELIN

La clef de voûte de tout emailing, c’est de posséder une base de mails propre et bien segmentée. Mais avant d’en arriver là, encore faut-il collecter des courriels en mettant en place un formulaire d’inscription. Comment les optimiser et que faut-il savoir pour capter un maximum d’adresses qualifiées ?

Placer l’internaute au coeur de votre newsletter

Avant de lancer une campagne d’e-mailing, il vous faut un carnet d’adresses bien fourni. Toutefois, il ne faut pas espérer que les internautes s’inscrivent à votre newsletter juste pour vous faire plaisir. Il faut qu’ils y trouvent un intérêt. Il faut donc susciter l’envie de la recevoir en donnant un aperçu des informations que le consommateur trouvera dans sa boîte mail.

Il faut ainsi l’informer sur le nombre d’envois par mois ou par semaine, mais également sur le fait qu’il y trouvera des informations ou des offres exclusives. Enfin, il ne faut pas omettre de préciser que le désabonnement est simple, car le plus grand frein pour les internautes, c’est justement la crainte de ne pouvoir faire marche arrière une fois inscrit.

Selon Captain Verify, spécialiste français de la vérification des bases mails en ligne, on peut même aller plus loin en informant la personne que son avis est très important pour l’entreprise et qu’il influera sur le contenu à venir des newsletters.

Enfin, c’est donnant-donnant. Pour remercier l’internaute d’avoir souscrit à votre newsletter, n’hésitez pas à lui montrer qu’il en tire un bénéfice immédiat, prenant par exemple la forme d’un bon d’achat ou d’une réduction à valoir sur sa prochaine commande.

Garantir l’expérience utilisateur

L’intégration même du formulaire d’inscription est également un point clef pour collecter de nombreuses adresses mails. La première des choses est de ne pas en abuser et de les disposer sur différents supports avec parcimonie. Un trop grand nombre de formulaires a exactement l’effet inverse que celui escompté.

La première intégration, et la plus logique, est tout d’abord sur votre propre site. Il devra être positionné sur les pages les plus actives, à un endroit visible, sans pour autant que cela ne représente une gêne pour le visiteur. Dans le cas contraire, le risque est qu’il ne quitte votre site. Une telle chose a deux conséquences possibles :

– l’une directe : vous perdez un acheteur potentiel,
– la seconde indirecte : la fermeture rapide d’une page d’un site web peut être pénalisant vis-à-vis de votre référencement naturel Google.

En effet, celui-ci peut interpréter la fermeture rapide de la page comme le fait qu’elle ne soit pas pertinente pour l’internaute. Pour que l’expérience utilisateur soit optimale, le moteur de recherche peut être amené à proposer d’autres résultats qu’il considère plus pertinents avant votre page.

Pour plus d’information sur les obligations légales concernant la prospection commerciale par courrier électronique, vous pouvez visiter cette page : https://www.cnil.fr/fr/la-prospection-commerciale-par-courrier-electronique.

One Response to “Emailing : l’optimisation des formulaires d’inscription”

  • On ne le répétera jamais assez la base c’est la base de donnée, plus elle est qualifié plus le travail qui sera effectué par la suite sera efficace et pertinent.
    De plus si vous achetez des bases d’emailing ou eutre récupération sauvage puis spamez comme des fous il y a 2 inconvénients :
    – la légalité surtout si l’envoi s’adresse à des particuliers
    – la suppression de votre compte sur certains supports d’envois de mail de type mailjet et consort (un taux d’ouverture trop faible sur vos campagne peux justifier la suspension du service)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *