Test de la souris logitech trackball m570 (souris ergonomique)

Le 23/10/2017 par Jérôme PASQUELIN

La souris souris Logitech Trackball M570 est une souris ergonomique, et comme tous les produits de cette gamme, elle a un look décalé. J’utilise ce modèle de souris depuis près de deux ans comme palliatif à des douleurs récurrentes au niveau du cou et des épaules : ça soulage pas mal de tensions car finalement le poignet -et même le coude- restent posés sur votre bureau et c’est le pouce qui permet de déplacer son curseur à l’écran via le Trackball (ndlr : la boule bleue)

Trackball M570, souris ergonomique pour vous faciliter la vie

La prise en main de cette souris via le Trackball mérite quelques jours d’adaptation car nous n’avons pas l’habitude de demander à notre pouce autant de précision. L’index et le majeur ne changent pas de fonction eux : clic droit et clic gauche. Passé ces quelques jours, les déplacements de curseur deviennent naturels et précis.
Au niveau de l’installation, c’est très simple : il suffit d’insérer dans un port USB le transmetteur BlueTooth, mettre 1 pile LR6 AA et d’appuyer sur le bouton « on ».
Cette souris ergonomique est reconnue automatiquement par Windows (j’ai testé avec W7 et W10) et possède au total 5 boutons :

  1. Clic droit (index)
  2. Clic gauche (majeur)
  3. Scroll boutton : permet de scroller la page mais aussi de cliquer (index ou majeur)
  4. Bouton paramétrable 1 (index)
  5. Bouton paramétrable 2 (index)

Comme beaucoup d’autres métiers liés à l’informatique, j’utilise à outrance la fonction copier/coller et vu que la souris Logitech M570 est dotée de 2 boutons paramétrables, j’ai choisi naturellement de leur assigner ces deux fonctions.

Au niveau de l’autonomie, c’est très économique : je dois changer la pile 3 fois par an en moyenne, avec une utilisation quotidienne entre 8h et 10h. Par habitude je l’éteins le soir mais je ne sais pas si ça changerait grand chose. 1 Led permet de savoir quand le niveau de la pile devient faible.
Un petit compartiment en dessous de la souris, près de la pile, permet de ranger le plug Bluetooth : comme ça on ne peut pas le perdre lors de déplacement, si vous l’utilisez avec votre ordinateur portable, par exemple.
Au niveau entretien c’est très simple : le Track Ball s’en va et permet de nettoyer avec un chiffon les capteurs.

Au delà de l’utilisation normale sur bureau, je l’utilise régulièrement pendant des conférences ou cours : en effet, pour faire défiler les slides en étant loin de son portable c’est top.
Bien-sur, si vous regardez un film sur votre ordinateur, au fin fonds de votre lit, elle vous permettra de naviguer et d’éteindre votre ordinateur facilement.

J’ai testé plusieurs modèles et la Trackball M570 est la souris ergonomique que je préfère (j’ai aussi testé plusieurs souris verticales). A un tarif relativement abordable sur Amazon (aux alentours de 40€), c’est pour moi le meilleur rapport qualité / prix.

Photos

Qu’est-ce qu’une souris ergonomique ?

Par définition, l’ergonomie est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour rendre un poste de travail plus efficace, plus confortable et plus sécuritaire. Ces mesures consistent en fait à éviter également les accidents de travail, les maladies, l’inconfort, la fatigue e le manque de motivation qui sont causés par les process mal exécutés.

Dans le cas des souris, elles peuvent provoquer, à forte répétition, des troubles musculo-squelettiques, des douleurs, et l’incapacité de la main à effectuer toutes les tâches ordinaires de la vie courante.

Les souris ergonomiques

Bien choisir la souris ergonomique peut s’avérer très difficile. Il faut tenir compte de plusieurs critères pour cela :

  • La forme
  • Le poids
  • La position des boutons

Il faut la choisir en fonction de vos besoins. Une souris qui va à votre collègue ne vous ira forcément pas. Par exemple, il faut deux souris différentes pour soigner une trouble musculo-squelettique et une tendinite.

On peut citer parmi les souris existantes 4 souris qui sont réellement ergonomiques, permettant de prévenir et de guérir certains troubles physiques.
Il s’agit de :

  • Evoluent Vertical 4 : avec différentes taille et pour les gauchers
  • Microsoft Natural 6000 qui est sans fil
  • Souris ergonomique verticale 3M
  • Trackball Logitech Wireless M570

Ces quatre souris ergonomiques sont les plus achetées à ce jour.

Les critères de choix d’une souris ergonomique

Pour choisir sa souris il faut d’abord se référer sur les avis des utilisateurs avant de faire l’achat. De plus il est conseillé, voire même indispensable, de tester le matériel avant de l’acheter : durant quelques minutes ou quelques secondes. Si la souris ne vous convient pas, vous le saurez après seulement quelques jours d’utilisation.

Une souris ergonomique doit permettre de favoriser les postures physiologiques. Il ne faut pas se tordre le poignet pour l’utiliser ni les doigts. Les mouvements doivent s’apparenter au mouvement naturel du corps.

Le poids de la souris doit être conforme à la norme. Il ne faut pas qu’elle soit trop lourde à porter, à la longue on se fatigue rapidement. Elle ne doit pas aussi être trop légère. Le risque est qu’elle devient difficilement contrôlable.

Il faut aussi minimiser la force pour actionner le bouton mais également maximiser la friction entre le doigt et la souris. Le travail doit se faire sur une surface lisse avec une bonne friction avec la souris. Il faut que les souris ergonomiques incitent les utilisateurs à changer périodiquement de position en favorisant différentes types de préhensions.

FAQ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *