Choisir entre cloud public et privé

Le cloud computing gagne de plus en plus du terrain auprès des entreprises qui ont pris le virage du Big Data et qui prennent conscience des enjeux qui y sont liés en termes de collecte, d’analyse et de traitement.

Le principe du cloud de manière générale est simple, il s’agit de faciliter le travail de l’ensemble des collaborateurs en leur donnant accès à des informations accessibles n’importe où et à n’importe quel moment. Si vous faites le choix de cette technologie, vous entendrez souvent parler du cloud public et du cloud privé.

 

Cloud public et privé

Le cloud public ne veut pas dire que les données sont accessibles par n’importe qui. Cela veut simplement dire que vos données sont stockées dans des serveurs qui eux-mêmes sont accessibles par un certain nombre d’utilisateurs. Dans ce cas, vous stockez, utilisez et téléchargez l’information en fonction de vos besoins et de ceux de vos collaborateurs et vous réglez la facture en fonction de cette utilisation. En France, Cloudwatt propose des prestations en cloud computing avec un Datacenter 100% français. Si vous optez pour un cloud privé, sachez que dans ce cas, vous disposez d’un serveur dans lequel sont stockées vos informations. Vous disposez dans ce cas d’une puissance de traitement supérieure. Ce qui implique, de facto, un coût supérieur à celui de la solution de cloud public. Il faut garder à l’esprit que les deux solutions impliquent une gestion

Les avantages d’une solution cloud public

De nombreuses entreprises (PME) préfèrent une solution de cloud public, d’une part pour sa capacité à la demande et sa disponibilité. D’autre part, ce choix est justifié par le coût et le besoin d’avoir accès à des services et à des fonctionnalités en fonction des objectifs et des conditions techniques de l’entreprise. Par ailleurs, cette solution convient mieux pour traiter et stocker des données dites non sensibles. L’option de cloud privé s’envisage lorsque les fonds sont disponibles pour investir dans les logiciels, le personnel et le matériel informatique nécessaires pour mettre en place un cloud privé. Par ailleurs, il est financièrement plus avantageux d’investir dans une solution de cloud privé si vous désirez exercer un contrôle permanent sur la sécurité de vos serveurs virtuels.

Post Comment