NDDCamp, l’événement qui parle des noms de domaine

J’ai participé la semaine dernière au NDDCamp qui se déroulait à l’ESGCI à Paris, dans le 11em arrondissement.

C’est une journée composée d’une 10 aine de conférences animées par des experts et spécialistes des noms de domaines qui abordent des sujets assez variés concernant ce marché en pleine évolution : choix, choix pour le SEO, achat, rachat, protection, etc…

 

La Baseline de l’événement est « une initiative destinée à rassembler les professionnels des noms de domaine » et au regard du programme on comprend rapidement que ce sujet touche des profils très différents :  domaineurs, referenceurs, webmarketeurs, gestionnaires d’images et de marque et editeurs de -réseaux de- sites

programme-nddcamp-2015-parisAprès un accueil par les deux organisateurs -super sympas- David Chelly (d’OnlineStrat) et Philippe Franck (de Domainium) et un petit déjeuner qui permet de faire connaissance (Poke Kevin) , les premières conférences ont commencé vers 10h30.

Le principe c’est qu’il y a toujours 2 conférences en parallèle qui permettent de s’orienter vers celle qui correspond le plus à nos besoins.
Pratique comme approche comme ça on adapte vraiment son programme.

 

La première série de conférences a été un dilemme pour moi car les 2 m’intéressaient :

  1. Améliorer son référencement naturel grâce aux noms de domaine
  2. Les instruments juridiques et techniques d’une bonne protection en termes de noms de domaine

Je me suis orienté finalement vers la 1ere, animée par Franck Maquinay, Frédéric Box et Patrice Krysztofiak. On a parlé EMD et l’avantage de ces ateliers est qu’il peut y avoir une réel échange avec les conférenciers.
Autre point intéressant, entre chaque conférence, il y avait 30mn où l’on pouvait discuter avec les intervenants autour du buffet (oui oui on a bu beaucoup de café et mangé plein de croissants ^^).
J’en ai profité pour discuté avec Patrice Krysztofiak, que je côtoyais régulièrement sur certains forums, des pénalités Google et des manières de les faire lever. Échanges très intéressants de ce spécialiste qui fait aussi du conseil Google Adwords (très logique d’embrayer sur des campagnes de référencement payant dès le début de la pénalité pour conserver un minimum de trafic le temps de mettre en place les actions pour faire sauter la pénalité)

Ensuite j’ai poursuivis sur « Rachat et récupération de noms de domaine actifs ou expirés » animée par Philippe Franck (Domainium) et Tristan Colombet (4x)
Ces deux intervenants nous ont expliqué en détail comment fonctionnent l’achat d’un NDD, le rachat (pistes de négociation sur des noms de domaines non expirés et rachat de domaines expirés), les cycles de vies d’un NDD qui va arriver sur le second marché (expiration, rédemption, suppression, …), procédure UDRP / Syreli et donnés quelques chiffres intéressants :

  • 2/3 des NDD en .com / .fr sont à vendre
  • à peu près 3 millions de .fr sont actifs
  • chaque mois plus de 40 000 .fr sont abandonnés

Le repas du midi, où nous avons été gâté par des plats savoureux a encore été l’occasion de partager et de découvrir de nouvelles personnes.

J’ai enchainé l’après midi avec « Inbound marketing et réseaux sociaux : nouvelles pistes pour les détenteurs de noms de domaine » et « Développer ses noms de domaine inutilisés et bien monétiser son portefeuille« , animées respectivement par Gabriel Dabi-Schwebel (1m30) / Bruno Fridlanski (Social Dynamite) et Marc-Olivier Bernard (PublishingTools) / Maxime Doki-Thonon (Rocketlinks)

Pour résumer, c’est un événement qui traite d’un sujet très important et intéressant en SEO où la qualité des ateliers (et du buffet ^^) est élevée avec une ambiance très conviviale.
Je ne peux que vous recommander d’y participer d’autant qu’il est accessible à tous financièrement.
Site officiel : http://www.nddcamp.fr
Les organisateurs doivent normalement partager tous les slides donc je mettrais à jour l’article prochainement

Post Comment