Comment réaliser des vidéos didactiques sur la conception de sites Web : guide en 7 étapes

Que vous soyez un blogueur spécialisé sur la conception Web ou un enseignant souhaitant créer une conférence vidéo, vous vous demandez probablement comment créer vous-même un tutoriel vidéo d’aspect professionnel. Dans cet article, nous allons vous donner 7 conseils utiles que vous pouvez mettre en œuvre immédiatement. Sortez votre stylo et votre carnet de notes de votre tiroir, et nous allons commencer.

Définissez votre public cible

Pour trouver votre public cible, vous devez tout d’abord surveiller qui interagit avec votre contenu actuellement et quel type de personnes vous suivent déjà. En tant que créateur de vidéos de conception de sites Web, vous devez savoir si votre public actuel comprend des amateurs de conception débutants ou des professionnels ayant une grande expérience.

La première question que vous devez vous poser est “Qui va regarder cette vidéo ?“. Quel âge ont-ils ? Font-ils des études ou travaillent-ils ? Quel genre de vidéos regardent-ils généralement ?

Vous devez vous poser autant de questions que possible pour savoir qui est le plus susceptible d’être intéressé par votre contenu. Cela définira de nombreux aspects de votre vidéo d’instruction. Par exemple, sa durée, son aspect, les informations qu’elle doit contenir, etc.

Déterminez l’objectif de la vidéo

Assurez-vous de savoir ce que vous voulez apprendre à vos spectateurs. Les objectifs de votre vidéo didactique peuvent être différents. Par exemple, elle peut être utilisée à des fins de révision, pour présenter un nouveau contenu ou pour approfondir un sujet que vous avez déjà abordé.

Dans votre vidéo, vous pouvez exposer des faits, parler de concepts, faire part de votre expérience ou simplement enseigner certaines compétences.

Il est important de préciser l’objectif de vos vidéos didactiques pour aider vos spectateurs à mieux se concentrer sur le contenu. Ainsi, vous saurez également quelles informations vous souhaitez partager exactement, et comment.

L'objectif vidéo
Quel sera l’objectif de votre vidéo?

Préparez le scénario de la vidéo

Une fois que vous savez pourquoi et pour qui vous réalisez la vidéo, vous pouvez vous atteler à la rédaction du script. Les vidéos d’instruction de qualité ne sont pas le meilleur cadre pour l’improvisation, vous devez donc les préparer correctement.

Cela vous permettra de gagner beaucoup de temps pendant le tournage, et donc de dépenser moins d’argent en location de lieux. En outre, il est moins coûteux de corriger le script que de refilmer l’épisode entier. Et surtout, vous n’oublierez aucun des aspects importants que vous alliez mentionner.
Voici quelques erreurs courantes à éviter lors de la rédaction de votre script vidéo.

Tout d’abord, n’utilisez pas de structures grammaticales compliquées, comme la voix passive, car un tel discours pourrait être difficile à comprendre. N’oubliez pas qu’on va vous écouter, et non lire votre texte, alors assurez-vous d’avoir l’air naturel.

Pour ce faire, lisez votre texte à haute voix plusieurs fois, peut-être même devant vos amis ou vos collègues. Vous pouvez aussi vous enregistrer et vérifier vous-même.

Deuxièmement, ne le rendez pas trop long – restez court et simple. Lorsque vos spectateurs sauront où vous voulez en venir, ils passeront certainement à l’étape suivante ou sauteront entièrement votre vidéo.

Vous ne voulez pas qu’ils manquent certains détails clés, n’est-ce pas ? Dans ce cas, veillez à omettre tous les passages flous de votre texte. Enfin, évitez le jargon non pertinent. Faites en sorte que votre script soit facile à suivre – construisez votre narration comme si vous expliquiez le sujet à votre ami.

Rédigez un scénarimage vidéo

Il existe une autre astuce qui vous fera gagner du temps : l’utilisation d’un storyboard. Il vous aidera essentiellement à visualiser votre scénario, ce qui est particulièrement important pour vous en tant que réalisateur de vidéos de conception Web.

Les téléspectateurs et vous-même allez prêter attention à l’aspect de votre épisode. Avec un storyboard entre les mains, vous pouvez également donner des instructions plus claires aux membres de votre équipe de production.

Nous vous recommandons vivement de réaliser des croquis pour chaque partie de la vidéo. Lorsque les croquis et le scénario sont prêts, vous devez vous efforcer de faire correspondre la narration avec l’image à l’écran.

Par exemple, vous pouvez créer un tableau avec l’action de votre vidéo didactique décrite dans une colonne et vos commentaires vocaux dans une autre colonne. Ajoutez des images, des captures d’écran ou des croquis au tableau si nécessaire.

Plus vous incluez de détails, mieux c’est – prenez des notes sur la musique de fond, mentionnez les effets spéciaux que vous souhaitez utiliser, etc.

Scénarimage
Réaliser un scénarimage de votre vidéo

Choisissez la longueur appropriée de la vidéo

Personne ne peut dire avec certitude combien de temps une vidéo doit durer. Mais gardez à l’esprit que si votre épisode est trop court, vos abonnés pourraient penser qu’il y aura peu d’informations utiles.

En outre, notre capacité d’attention est de plus en plus courte en raison de l’impact des médias sociaux. Elle peut également dépendre de l’âge. Par exemple, les enfants ont une durée d’attention de 10 à 20 minutes, tandis que celle des jeunes de 16 ans peut atteindre 50 minutes.

Commencez donc par déterminer l’âge de votre public. Un contenu trop long peut également sembler écrasant et intimidant. La taille de votre vidéo varie également en fonction du type de contenu : comment faire, tutoriel, vidéo explicative, etc. Par exemple, les experts estiment que les tutoriels et les vidéos pratiques doivent durer de 1 à 10 minutes.

En outre, tenez compte des canaux de distribution que vous allez utiliser, car ils ont également des formats différents. Par exemple, les vidéos TikTok et Instagram durent généralement environ 16 secondes, les épisodes YouTube durent environ 15 minutes, etc.

Calculez le budget de votre vidéo

L’une des mesures les plus importantes que vous devez prendre à l’avance est de calculer votre budget de tournage et de post-production. Pour commencer, déterminez le type d’équipement nécessaire et son coût. Peut-être n’aurez-vous pas besoin de tout acheter, car vous pourrez emprunter certaines choses à vos collègues.

De plus, vous devrez peut-être dépenser un peu d’argent pour un studio où vous voulez tourner votre vidéo, ou vous pouvez le faire ailleurs gratuitement, mais vous aurez toujours des frais de déplacement à prendre en charge.

Cependant, de nos jours, vous pouvez enregistrer un film entier à l’aide d’un téléphone portable, et quel que soit l’endroit où vous tournez et la caméra que vous avez, vous aurez besoin de monter vos séquences après tout. Veillez donc à l’inclure dans votre budget.

Outre le coût de l’équipement, de la location des lieux et du post-traitement, vous devez également prendre en considération la taille de l’équipe – allez-vous engager des acteurs, des stylistes, des graphistes et des scénaristes, ou allez-vous tout faire vous-même ?

Budget vidéo
Pensez à calculer le budget de votre vidéo

Modifiez votre vidéo d’instruction

Ne vous inquiétez pas si vous avez un petit budget et que vous ne pouvez pas vous permettre d’engager un vidéaste professionnel et un monteur vidéo. Vous pouvez peaufiner vos séquences par vous-même à l’aide d’un logiciel de bureau ou même d’une application mobile.

Il en existe des tonnes, tant pour les débutants que pour les professionnels, qui diffèrent également par leur coût – on trouve des éditeurs vidéo coûteux, peu coûteux et même gratuits. Voici 3 programmes qui vous aideront à faire passer votre vidéo didactique à un niveau supérieur, même si vous n’avez jamais fait de montage auparavant.

  • Adobe Premiere Pro : Il s’agit d’un programme bien connu utilisé pour des montages avancés. Il offre des fonctions telles que la correction automatique des couleurs, l’ajout de titres, l’application d’animations, la sauvegarde de préréglages, l’ajustement de son, etc.
    Les utilisateurs expérimentés apprécieront le montage multicaméra, la synchronisation audio automatique et la prise en charge de plusieurs formats. Néanmoins, le montage vidéo dans Adobe Premiere Pro est assez coûteux. Les tarifs de Premiere Pro varient entre 23,99 € et 35,99 € par mois. Si vous préférez payer l’abonnement annuel, vous pouvez l’acquérir pour 287,77 €.
  • DaVinci Resolve : Si vous souhaitez investir moins d’argent et dépenser moins de temps pour maîtriser un programme, vous pouvez l’essayer. Ce logiciel performant vous permet de modifier vos vidéos à l’aide d’outils de découpage automatique sensibles au contexte, de titres animés en 2D et 3D, de transitions. Vous pouvez modifier la vitesse du métrage et travailler sur les mêmes projets avec les membres de votre équipe. Il est compatible avec Windows, Mac et Linux. Vous pouvez l’utiliser gratuitement ou acheter la version 255 € par licence pour avoir accès à une résolution supérieure à 4K, à des outils de 3D stéréoscopique, à la réduction du bruit temporel et spatial, etc.
  • Clipify si vous recherchez un éditeur vidéo gratuit pour débutants qui est riche en outils de niveau professionnel en même temps. Il vous permet non seulement d’effectuer des ajustements simples comme le découpage, le recadrage, la mise en sourdine ou l’ajout d’effets et de transitions divertissants, mais aussi de créer des vidéos d’aspect professionnel – stabilisez les séquences tremblantes, faites un zoom avant sur une vidéo, modifiez l’arrière-plan, ajoutez de la musique ou une voix off. Vous pouvez même enregistrer des commentaires vocaux pour votre vidéo d’instruction directement dans le programme – très pratique. Parmi les autres fonctions utiles, citons l’ajout de titres et de légendes, l’insertion de votre logo et l’enregistrement du nouveau fichier dans des formats tels que HD, AVI, MP4, MOV, et même des vidéos YouTube et Facebook pour un partage instantané sur les médias sociaux.

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de nuances à prendre en compte lors de la création d’une vidéo didactique sur la conception Web. Nous venons de vous donner 7 conseils qui, nous l’espérons, vous seront utiles. Mais le plus important, c’est que vous ayez des connaissances et des idées à partager. Alors, lancez-vous et réalisez votre vidéo dès aujourd’hui.

Post Comment